J’aimerais vous présenter mes parents, Brigitte et Bernard, des anonymes exceptionnels.

Ils n’ont rien d’exceptionnel au sens où on l’entend dans notre société, mais ils le sont dans les valeurs qui m’ont inculqué : l’humanité, l’intégrité, la générosité, la courtoisie.

Ma mère et mon père ne saisissent pas l’intérêt d’être photographiés, en train de manger, de dormir ou simplement de dresser la table. Mon père est récemment tombé malade, la vieillesse le rattrape. J’adore mes parents. J’aime les photographier. Mes photographies ne sont pas engagées. C’est un travail d’amour. Mais pratiquer l’amour, n’est ce pas aussi une forme de lutte souterraine pour changer les choses ?