2 semaines au Pérou : les incontournables

Posted by on Sep 12, 2022 in Voyages

Deux ans à patienter pour pouvoir voyager dans ce pays tant attendu qu’est le Pérou !

Deux semaines extraordinaires à la découverte des sites incontournables du Pérou, son histoire, sa culture, sa faune, sa gastronomie (qui m’a eu le dernier jour de voyage 💩😅) mais commençons par le commencement, direction la réserve de Paracas et les îles Ballestas, une réserve protégée pour des milliers d’oiseaux, lions de mer, otaries, pélicans, pingouins (enfin plutôt un 🐧) balade en bateau inoubliable…

Jour 2 : Buggy time et snowboard dans les dunes de Huacachina.

Les dunes sont irréelles et les chauffeurs de buggy sont complètement fous ! Accrochez-vous car c’est les montagnes russes qui vous attendent 🫣⁠

Jour 3 : A la découverte des lignes de Nazca !

Ces lignes tracées dans le sol ne sont visibles que par les airs, elles représentent des formes géométriques ou animales. Marie Reiche, archéologue allemande arrivée en 1941 au Pérou a nettoyé toutes ces formes avec juste un balai.

Pour elle, ces formes géométriques représenteraient des constellations et auraient été tracées par la civilisation Nazca, une culture pré-inca, entre -200 et 600.

D’autres pensent que ces tracés sont dédiés aux dieux de l’eau, et pour d’autres ces lignes ont été tracés par des extra-terrestres 👽 à chacun son interprétation !

Après une nuit dans un bus avec un siège top confort inclinable à 160 °, nous voici arrivés à Aréquipa, 2ème ville du Pérou 🇵🇪 Altitude : 2335 m

L’incontournable à visiter est le monastère de Santa Catalina. Edifié au 16ème siècle et abritait 500 religieuses, c’est le plus grand couvent du monde, un vrai labyrinthe, une ville dans la ville. A mesure que l’on pénètre dans les cours et les couloirs, on découvre des couleurs éclatantes aux murs, et ce pour égayer la vie recluse des religieuse ou juste pour plaire aux touristes, aucune idée mais c’est d’une beauté à couper le souffle…

Traversée de la réserve nationale Salinas y Aguada Blanca en direction du Canyon de la Colca. A cette hauteur, vous êtes dans l’Altiplano péruvien à plus de 4000 m, une plaine en altitude située dans la Cordillères des Andes. C’est un habitacle naturel idéal pour les lamas, les alpagas et les vigognes (proches du lama) et totalement sauvage, autant vous dire que je voulais tous les adopter et les ramener en France.

L’un des lieux emblématiques du Canyon del Colca est la croix du condor, un fabuleux site d’observations des condors des Andes. Le rapace le plus grand au monde, avec environ 3,20 mètres d’envergure, c’est aussi l’emblème du Pérou 🦅🇵🇪 On se sent tout petit…

2 semaines au Pérou les incontournables

Jour 7 : Le lac Titicaca, le plus haut lac au monde à 3800m d’altitude !

Visite des fameuses îles flottantes Titinos. Tout comme les îles Uros, les îles Titinos sont des îles construites à base de Totora, une sorte de roseau qui pousse sur le lac. A l’origine, ces îles ont été bâties par les Uros pour échapper aux Incas au 13ème siècle. C’est vraiment impressionnant, maison, mobilier, bateau, tout est construit à base de roseau !

2 semaines au Pérou les incontournables

Jour 9 : Rainbow Mountains Palccoyo 4900 m ! 🌈⛰️🦙

2 semaines au Pérou les incontournables
2 semaines au Pérou les incontournables

Première étape de notre excursion dans la vallée sacrée : les salines de Maras !

Encore un paysage spectaculaire et totalement insolite car nichées au creux d’une vallée à des centaines de km de la mer.

Les salines existeraient depuis plus de 2500 ans et fonctionneraient toujours d’après le processus ancestral. Réunis en coopérative, les paysans locaux conservent précieusement le site.

2 semaines au Pérou les incontournables

Jour 12: Le Machu Picchu

Le Machu Picchu (du quechua machu pikchu, littéralement « vieille montagne » ) est une ancienne cité inca construite au XVe siècle sur une falaise à 2430 m d’altitude, entre les monts Machu Picchu et Huayna Picchu.

À l’époque, il y a 500 ans, les Incas ne connaissaient ni le fer, ni l’acier, ni roue. Malgré cela, ils ont réussi a construire une cité résistante aux tremblement de terre !!

Les roches de granit utilisées pour construire le Machu Picchu sont extrêmement lourdes et certaines pèsent plus de 50 tonnes. Les pierres ont été soit transportées vers le haut de la montagne par des centaines d’hommes, soit taillées dans la montagne elle-même. Le Machu Picchu a été construit avec une technique appelée « ashlar ». Elle implique que les pierres se superposent parfaitement de sorte qu’aucun mortier ne soit nécessaire.

La cité n’a été peuplée que pendant 100 ans et abandonnée avant la fin de sa construction (au moment de l’invasion espagnole). Il existe de nombreuses hypothèse concernant le Machu Picchu, son utilité reste un grand mystère pour l’humanité.

Abritée des montagnes et difficilement accessible, les espagnols ne l’on jamais trouvée, jusqu’à sa redécouverte en 1911 par l’archéologue américain Hiram Bingham.

la montagne et la cité inca, bien qu’elles aient le même nom, sont deux endroits distincts. La montagne Machu Picchu culmine à 3061 m d’altitude.

Je ne vous cacherai pas que son ascension est éprouvante : 1900 marches parfois très vertigineuses et 550 m de dénivelé ! Après 1h40 de montée, nous sommes au sommet avec une vue à couper le souffle à 360 °.

Poste de garde des incas nous comprenons pourquoi, nous avons une vue imprenable sur les montagnes et la cité des incas. Comme disaient les incas, être au plus haut des montagnes pour être au plus près des dieux 🙏🏻

2 semaines au Pérou les incontournables

Ce voyage oufissime a été organisé par @antipode.travel via Evaneos que je ne peux que vous recommander.